studio1984 – AJAP 2014

CONSERVATOIRE MUNICIPAL ET BUREAUX ADMINISTRATIFS OUVERT AU PUBLIC

01 CYT- FINAL-2 mod LOW

Type de marché: Concours restreint – Projet non retenu
Maître d’ouvrage : Ville de Paris
Maître d’oeuvre : F. MANGADO Architectes
Studio 1984
BET TCE – Gruet Ingénierie
BET Acoustique – Groupe Gamba

Mission effectuée : Concours restreint
Calendrier opération : 2015
Surface : 3.800 m2 SHON Conservatoire + 2 300 m2 Bureaux
Coût des travaux : 14 000 000€ HT

 

LA BEAUTE EN VERTU DES POSSIBLES
À partir d’une idée architecturale simple, la résolution sensible des contraintes de la réalité urbaine et normative complexe de l’environnement du projet aboutit à une proposition fonctionnelle et efficace d’où la beauté et la valeur architecturale émergent.
En effet les possibilités de constructibilité restreinte et les nombreuses mitoyennetés en relation avec les dimensions conséquentes du programme constituent le véritable défi de cette opération. Les difficultés d’accès à la façade et leurs conséquences sur la règlementation incendie participent à la complexité de ce contexte urbain. Dans ce cadre très strict, le projet conserve une qualité spatiale et d’usage optimal.

L’analyse et la prise en compte minutieuse de cette réalité permettent de concevoir un bâtiment séduisant en terme architectural et qui fait sens à l’échelle urbaine. Nous envisageons l’ensemble de ces contraintes comme autant d’opportunités pour stimuler le projet d’architecture.
CONFORTER LA RELATION AU BOULEVARD BRUNE ET À LA VILLE
Offrir une façade urbaine qualitative sur le boulevard Brune constitue un objectif essentiel de cette opération. Elle constitue également une opportunité unique de connecter les usages de l’intérieur de l’îlot et notamment le Groupe scolaire à la ville. Nous envisageons donc ce bâtiment comme une invitation et une porte vers la ville d’un espace jusqu’à présent marginalisé. Développé dans l’option 1 cette volonté de fluidité l’est tout autant dans l’option 2, où la tour de bureaux, par sa position et son caractère constitue un repère qui renforce la relation entre l’intériorité de l’îlot et la ville.

Ainsi le conservatoire est-il conçu en connexion directe avec le boulevard Brune par l’intermédiaire d’une succession d’espaces publics pensée comme une séquence progressive vers le cœur d’îlot. Ce parcours de patios ouverts vers la ville permet de concevoir un bâtiment intimiste, développant une forte intériorité tout en offrant un périmètre extérieur plus fermé vers le groupe scolaire. Il s’agit d’échapper à l’impression d’accéder à un bâtiment en fond de cour en proposant un équipement connecté sur la ville correspondant à sa vocation sociale et culturelle. La construction de la tour de bureaux sur le point d’accès depuis le Bd Brune développée dans l’option 2 articulerait une “porte d’entrée” au nouveau bâtiment. Sa forte présence urbaine dont la géométrie est infléchie en référence à l’alignement des bâtiments contigus enrichira encore cette séquence d’accès.
UNE RELATION RESPECTUEUSE AUX BÂTIMENTS VOISINS
Respectant les prospects et les distances de vis-à-vis par rapport aux bâtiments voisins, le projet prend en compte l’extension des espaces de jeux extérieurs du groupe scolaire et permet le maintien de la végétation sur la place Auguste Renoir
L’organisation du conservatoire autour d’un patio intérieur connecté sur le Bd Brune permet l’orientation principale de l’équipement “vers lui-même”. La formalisation du périmètre extérieur permet de respecter toutes les contraintes liées au contexte en conservant une grande qualité des espaces intérieurs. Ainsi, côté groupe scolaire, le bâtiment se déploie en gradins successifs pour permettre l’entrée de lumière zénithale dans les salles de répétition individuelle. Ce dispositif offre une haute qualité acoustique et crée un front bâti très neutre animé par des toitures végétalisées vers le groupe scolaire. Ce gradinage permet également la création d’ouvertures à partir du deuxième étage qui, concentrées dans les espaces de circulation, ne menacent pas la forte performance acoustique imposée pour ce programme. Lorsque ces ouvertures sont placées dans des salles de répétition, elles reçoivent des panneaux de façades à haute performance acoustique afin d’éviter toute interférence avec l’extérieur.